14 juin 2007

Ce genre de soirée où t'es fier de faire du théâtre

C'est fini.
C'était grand, poignant.
Cette masse de gens en attente.
Ces citoyens réclamant la parole.
Maxime Gremetz et Jean Yves Bourgois, les deux adversaires  tous les deux coincés ensemble sur la nacelle à 15 mètres de hauteur.
Que d'images et de sons.
Je n'arrive pas encore à en parler, je dois digérer.
Mias cette langue française est si triste avec un seul mot pour dire merci, j'en voudrais des plus forts, pour remercier l'investissement des habitants,  de la cie Chamboul tout et Pied de nez et la présence fondamentale d'Etienne , de Franck et de tous les autres  du CSC.
Ce soir -là , je voyais ce que pouvait le théâtre.
Tout n'était pas parfait certes, mais ce n'était pas grave , il y avait du souffle, et vraiment le souffle du théâtre, c'est comment le public te porte. 

J'attends des photos, pour en parler. envoyez moi des photos.

J'attends ça avec impatience : adresse mel sur le site Unité

Posté par tavuki à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ce genre de soirée où t'es fier de faire du théâtre

Nouveau commentaire