21 juin 2007

Le slam : et tout vit

On l'a écrit ensemble dans un pré en Suisse en avril. Tout le monde a participé. Ensuite il a été partagé en plusieurs voix et appris : un des grands moments du spectacle

P4190054


Habitants d’Etouvie,
Tu galères où tu vis
Si tu veux voir la mer
Tu ne dois pas te taire
Si tu veux être bien
Fais venir de Robien
Si tu veux qu’on t’écoute,
gueule une bonne fois pour toute

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

aujourd’hui aujourd’hui
c’est quoi la vie ici ?
où est la poésie
un nuage qui sourit ?
la tour bleue qui rougit ?
une bouche qui s’ délie
ça ne  fait pas un pli
c’est ça notre folie

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Partout on voit not’ tour
On vous parle sans détour
On veut qu’elle déborde
On veut tendre des cordes
De la tour à Amiens,
Ce  quartier c’est le mien,
C’est un petit village
Ce n’est pas une  cage

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Monsieur Gilles de Robien
Si tu veux qu’on soit bien
Pensez au lendemain
Tendez nous votre main
Pour un avenir meilleur
Du tréfonds de nos cœurs
Pour avoir du bonheur
Il faut sécher nos pleurs

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

J’entends la mer au loin
Qui porte les marsoins
Jusqu’aux portes d’Amiens
L’air salé m’environne
Je  prends ce que je donne
A tous ceux qui n’ont rien
Et dorment comme des chiens
Qui déchirent leur vie
En rêvant d’Etouvie

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Elle ne veut pas la lune
Elle ne veut pas de thune
Elle ne veut pas d’croissant
Ni même un peu d’argent
Juste décider elle même
Du genre de vie qu’elle mène
C’est pas son seul avis
C’est la voix d’Etouvie

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Sous les gravats la mer,
tu connais la galère
lutte pour pas vivre comme ça
nous on lâchera pas
jusqu’à temps qu’il soit là
le mec au bout du doigt
notre élu, notre maire,
trala la la la lère

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

On a muré les portes
On m’a mis à la porte
Pourtant j’entends du bruit
Ça danse et puis ça rit
Ça crie et ça gémit
J’entends : vis Etouvie
De partout  ça déborde
Je n’écoute plus vos ordres

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Partout dans les couloirs
je marche dans le noir
je cherche la lumière
je ne sais pas quoi faire
je veux de la couleur
je veux une vie meilleure
je vois de ma fenêtre
tous les gens disparaître

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Des tours englouties
Des passés enfouis
Des poussières amères
Qui sortent de la terre
Ne vous y trompez pas
Sans nous rien ne tiendra
Disparaître pour renaître
Si c’est votre slogan
Vous pouvez fout’ le camp

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Ecoutez agissez
Nous en avons assez
Prends ton destin en main
Aujourd’hui pas demain
C’est à nous de choisir
Notre avenir ou périr
Dans cette tour sans chemin
Qui n’est pas notre fin.

Habitants d’Etouvie
Nous n’avons qu’une envie
Prendre not’ destin en main
Et cela dès demain…

Alors marchons vivons
Réveillons nous luttons
Bougeons  tous nos voisins
Soyons les plus malins
Pour pouvoir atterrir
Loin sur la station Mir
A l’aube ce matin
Tu ne regretteras rien
Et ce sera ton tour
Abattez donc la tour
Et plantez dans la cour
Un bel arbre d’amour
Et plantez dans la cour
Un bel arbre d’amour






Posté par tavuki à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le slam : et tout vit

Nouveau commentaire